Villa le Balcon : Rénovation complète et création d’une extension de 80m² pour le séjour avec mezzanine

Tout commence par un nom : Le Balcon. Cette maison se développe dans un lieu privilégié, un espace naturel en restanques (caractéristiques du Sud), à flanc de collines, sur les hauteurs de Cannes.

Cette situation détermine un des principes fondateurs du projet de l’Agence Anthracite Architecture et Design : respecter le rapport de la maison avec un paysage hors du commun

Tout commence par une bâtisse Néo-provençale classique, d’une volumétrie simple, avec des ouvertures petites et bordée d’une terrasse à pergola.

Tout commence donc avec une jolie maison traditionnelle construite dans un superbe paysage.

L’Agence Anthracite Architecture et Design doit l’agrandir, ajouter 80m² de surface habitable en respectant l’esprit du lieu. L’agence relève ici une gageure en développant un lieu autour d’un principe : affirmer le rapport au paysage.

Comment ? C’est assez simple et évident … minimaliste selon le terme cher à l’agence.

1er précepte : Respect de la tradition du Mas Provençal

Le Mas a une volumétrie simple. Dans le projet de l’Agence Anthracite Architecture et Design, elle est soulignée, par une mise en évidence des lignes géométriques qui insistent sur les limites entre intérieur et extérieur. Le volume de la bâtisse affirme sa présence, s’impose.

2ème précepte : Rapport au paysage

L’Agence Anthracite Architecture et Design a choisi de développer le séjour sur la hauteur pour lui donner plus d’ampleur créant ainsi une dilatation de l’espace qui contraste avec les chambres plus intimes.

Cet espace important du séjour est conforté par l’adjonction d’une mezzanine qui est un lieu supplémentaire à habiter mais aussi et surtout un « balcon intérieur ». En effet, le coup de force de l’agence Anthracite Architecture et Design se situe en ce point : créer un point de vue, un lieu de contemplation, un belvédère.

L’Agence fait le choix radical de dématérialiser la façade en la traitant à la manière de la cloison shoji japonaise (cloison mobile en bois noir avec papier de riz qui permet de moduler l’espace de la maison traditionnelle japonaise). Le quadrillage de cet écran reprend et confirme le rythme constructif du bâtiment ancien. Mais surtout la façade devient ainsi un écran gigantesque d’où l’on contemple la nature, où la nature se reflète.

Cette notion de fusion se retrouve dans le réaménagement du jardin. Anthracite Architecture et Design choisit de souligner le développement linéaire de la façade en bordant les restanques de murs de pierres. Ce principe met en évidence un réseau de trois lignes parallèles qui se diffusent au long de la parcelle, comme une onde, divisant chaque zone, marquant leurs spécificités (piscine, terrasse, oliveraie, gloriette …) séquençant ainsi l’espace tout en l’unifiant. Cette structuration minimaliste du jardin rejoint, décline et amplifie le travail d’Anthracite Architecture et Design sur la maison, insistant sur deux espaces interdépendantsNature et Architecture se répondent en écho.

Spécificités de ce projet réalisé par Anthracite Architecture et Design, Côte d'Azur

Lieu : La Croix des Gardes, Cannes (06)

Surface habitable : 200 m²

Surface de jardin : 2000 m²

Paysagiste : Atelier Nelumbo Paysage

Si vous avez apprécié ce projet, vous pouvez le partager via les réseaux ci-dessous :

risus. elit. in venenatis, ut felis